Accueil / Entreprise /

Deutsche Post DHL investit 2 milliards d’euros

, par Stratégies Logistique

Le groupe Deutsche Post DHL accélère sa croissance dans ses activités principales et investit 2 milliards d’euros dans la transformation digitale, a annoncé dans sa stratégie 2020, a annoncé Frank Appel, le PDG.

Cette stratégie 2025 baptisée « délivrer l’excellence à l’ère du digital » vise à répondre aux grandes tendances du futur : la mondialisation, la digitalisation, le développement durable et le e-commerce. Les deux milliards d’investissement annoncés permettront notamment de recourir de façon plus large à l’intelligence artificielle pour la logistique et de robotiser les inventaires.

Deutsche Post DHL va ainsi complètement moderniser ses systèmes informatiques, intégrer de nouvelles technologies, proposer à ses collaborateurs des formations avancées ciblées pour leur permettre d’utiliser ces technologies et, ce progressivement, jusqu’en 2025.

Automatisation

Il en résultera « une plus grande automatisation et de meilleurs processus transactionnels, via l’automatisation de l’entreposage et des programmes de robotique, par exemple », souligne le communiqué officiel. « L’analyse des données sera largement appliquée, notamment pour optimiser l’acheminement grâce à des algorithmes avancés, des prévisions relatives aux volumes opérationnels et un planning de ressources plus précis ».

Les capacités technologiques seront regroupées dans des centres d’excellence mondiaux. « Nous y développerons de manière centrale des technologies clés comme l’Internet des objets et nous les mettrons à la disposition de nos divisions. Nous pourrons ainsi tirer parti de la puissance de notre groupe pour faire progresser la digitalisation », explique Frank Appel.

Activités rentables

Plus généralement le logisticien tentaculaire s’est recentré sur les activités rentables. Le cœur de rentabilité de Post & Parcel Germany (P&P) réside dans le transport, le tri et la livraison de documents et de marchandises, et dans l’activité d’exportation depuis l’Allemagne. Celui de DHL Express est le service Time Definite International (TDI) pour la livraison transfrontalière premium de colis et documents pour lesquels les délais sont critiques. Pour DGFF, il s’agit du transport international via fret aérien, maritime et routier, y compris le dédouanement et d’autres services à valeur ajoutée connexes comme l’entreposage et l’assurance chargement.

La filiale DHL Supply Chain a, elle, pour principale activité rentable l’entreposage et le transport, avec en plus des produits autour de la logistique des services et du conditionnement. Enfin, pour DHL eCommerce Solutions, c’est la livraison domestique de colis sur le dernier kilomètre dans divers pays hors Allemagne (Europe, États-Unis et marchés émergents asiatiques spécifiques), avec également des services transfrontaliers.

Frank Appel promet ainsi de faire passer les résultats d’exploitation de l’entreprise à 5,3 milliards d’euros avant impôt et intérêt en 2022, contre 3,2 milliards en 2018. Et de conclure : « Le Groupe Deutsche Post DHL ne s’est jamais aussi bien porté. »

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 180 - décembre 2019 / janvier 2020

Stratégies Logistique n°180 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.