Accueil / Entreprise /

L’Agence du Don en Nature déménage son entrepôt à Dourges (62)

, par Stratégies Logistique

Association créée en 2009, l’Agence du Don en Nature va déménager son entrepôt d’Orléans à Dourges, pour l’implanter sur le Campus d’Euralogistic afin d’ouvrir un premier entrepôt-école, basé sur l’économie sociale et solidaire.

« C’est une première en France en ce qui concerne l’économie sociale et solidaire », explique Sandrine Ruffet, directrice supply chain de l’Agence du don en nature. Auparavant, l’association faisait appel à un prestataire à Orléans (Loiret). L’association collecte auprès des entreprises leurs invendus neufs non alimentaires pour les redistribuer aux personnes les plus démunies via un réseau de 800 associations réparties dans toute la France.

En signant un partenariat avec Euralogistic, l’Agence du don en nature dispose désormais de sa propre plateforme logistique. L’entrepôt de 1 600 m² pour 2400 emplacements, avec WMS standard et racks grande hauteur, est mis à disposition par la Chambre de commerce et d’industrie Artois.

« En partenariat avec Loginov Formation, l’idée est de créer une école : chaque année, 60 personnes en insertion professionnelle pourront ainsi décrocher le titre RNCP de niveau 5 Opérateur Logistique Polyvalent et les permis CACES1/3/5 ». L’objectif est également de créer une filière de formation de qualité grâce à l’obtention du label “Les Compagnons de la logistique". L’association va embaucher deux personnes, un responsable d’entrepôt et un employé logistique.

Entrepôt-école dédié à la formation

« Ces apprentis opérateurs logistiques polyvalents pourront s’exercer, sous la responsabilité d’un encadrant de l’école et du responsable de l’entrepôt, sur des flux réels car nous travaillons avec de vrais clients », précise Sandrine Ruffet, qui a bénéficié d’un mécénat de compétences et de matériel, via les partenaires Générix pour le WMS, NDF Emballages, Aprolis pour les engins de manutention. Parmi la centaine d’entreprises donnant des invendus, on trouve la Fondation d’entreprise Carrefour et la fondation Anber.

Chaque année, l’association gère 2 700 palettes. Elle redistribue 3 millions de produits à des associations, ce qui représente 30 millions d’euros en valeur marchande, évitant 1000 tonnes de déchets. Ce site logistique devrait permettre d’accroître la gestion du nombre de produits invendus non-alimentaires.

Sur le même sujet

Derniers articles publiés dans les rubriques Entreprise

Le magazine et les hors-séries

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°17 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 5 décembre 2018.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.