Accueil / Entreprise /

TRM : 500.000 euros d’amendes pour des pratiques anticoncurrentielles

, par Stratégies Logistique

Plusieurs transporteurs ont été jugés coupables d’une entente pour boycotter des plates-formes numériques d’intermédiation (Chronotruck, Fretlink et Everoad) et le logiciel de traçabilité Shippeo, entre juillet 2016 et février 2018.

Suite d’une saisine du ministère de l’économie et des finances (DGCCRF), l’Autorité de la concurrence a donc condamné la bourse de fret B2Pweb (et la maison mère H2P) à 350.000 euros, le groupement Astre à 50.000 euros, Tred Union à 28.000 euros, Evolutrans à 27.000 euros, Flo à 25 000 euros, l’organisation OTRE à 10.000 euros, le groupement d’achats et de Services ASTR à 9.000 euros et l’Unostra à 1.000 euros.

« Les acteurs sanctionnés s’étaient entendus pour boycotter et appeler leurs adhérents au boycott des nouvelles plateformes numériques d’intermédiation et des logiciels pouvant permettre d’optimiser la réalisation des opérations de transport », a résumé l’Autorité dans un communiqué. Les plateformes numériques se sont quand même développées, connaissant une « croissance marquée » pendant la période concernée, a conclut l’Autorité.


Voir en ligne : Texte intégral de la décision 21-D-21 de l’Autorité de la concurrence

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 190 - septembre 2021

Stratégies Logistique n°190 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.